Les actualités de notre agence Provence Luberon Sotheby’s International Realty

Gordes, classé parmi les plus beaux villages de France

Gordes, classé parmi les plus beaux villages de France

Découvrir les sites touristiques du village de Gordes

Passionnés d’art et d’architectures rurales ou tout simplement amateurs de paysages champêtres, laissez-vous emporter par le charme du village de Gordes et son château. Le village de Gordes et sa vue panoramique sur la vallée est un petit bourg perché en haut d’une colline. Sa couleur de pierre luit lorsque la lumière du jour est à son apogée.

Le village peut s’enorgueillir d’être l’un des plus beaux villages de France, avec ses ruelles pavées qui s’insinuent entre les maisons hautes, bâties à même le roc, agrippées contre ses flancs qui respirent de mille histoires et légendes.

Gordes est fier également de son superbe château dressé en son coeur nous rappelant un passé riche aussi bien en conquêtes qu’en souffrances et qui abrite désormais le Musée Pol Mara.

Gordes préserve aussi sur ses terres, le village des Bories, ces curieuses constructions arrondies en pierres sèches, l’abbaye de Sénanque confinée dans son vallon verdoyant, le moulin des Bouillons et les caves du Palais Saint Firmin.

Pour ce qui est de l’âme, Gordes a pu voir se développer en son sein, l’esprit artistique avec des peintres illustres tels qu’André Lhote, Marc Chagall, Jean Deyrolle, Victor Vasarely et Pol Mara, entre autres, qui ont trouvé ici l’inspiration.

Cette culture se perpétue encore aujourd’hui avec, durant la belle saison, de nombreuses expositions dans des lieux empreints d’histoire comme l’aumônerie Saint-Jacques, la chapelle des Pénitents Blancs ...

La commune de Gordes sauvegarde son patrimoine avec rigueur et amour afin que son succès ne le dénature pas. Gordes, est un haut lieu touristique de par son histoire, sa situation géographique exceptionnelle, ses activités culturelles de qualité ainsi que la renommée de ses restaurants et hôtels.

Gordes se doit de demeurer authentique, conservant ses traditions provençales, tout en s’ouvrant pour accueillir un tourisme qui sait l’aimer et le respecter. Gordes a su se tailler une réputation mondiale dans le respect de son passé et de ses traditions, tout en étant un centre culturel très apprécié avec de nombreuses manifestations artistiques.

À VOIR ABSOLUMENT

Le château de Gordes

Le château médiéval dominant Gordes participe à la grande renommée de ce village du Nord du Luberon. Une forteresse patiemment restaurée. Datant de 1031, le château a voyagé au fil des temps et malgré les ravages pendant la révolution, la forteresse se retrouve aujourd’hui plus resplendissante que jamais. Classé Monument historique, il abrite l'office de tourisme de Gordes et des expositions artistiques temporaires.

Les caves du palais Saint-Firmin à Gordes
Au cœur du Luberon, dans le village emblématique de Gordes, le palais Saint-Firmin abrite un lieu insolite. La visite est inoubliable. Des espaces troglodytes pratiques pour gagner de la place en surface, les habitants creusèrent le sol pour chercher de la place en profondeur dans la pierre calcaire du Luberon. En 1961, les travaux de rénovation laissèrent apparaître un immense domaine souterrain. Un véritable dédale de caves sur sept niveaux, une chapelle, cinquante-cinq salles, des escaliers, des pièces de stockage, des citernes, un four à pain, des moulins à huile, des cuves à eau et à huile. L’accès se fait par la rue du Belvédère, près de l’église, par une ruelle caladée qui dévale vers les jardins du palais Saint-Firmin. Visite est payante, audioguide disponible en plusieurs langues, groupes et scolaires.

L'abbaye Notre-dame de Sénanque avec son champ de lavande

Fondée en 1148, l’Abbaye de Sénanque est un exceptionnel témoin de l’architecture cistercienne primitive. Cet édifice du XIIème siècle se distingue par son exceptionnelle conservation. Il est encore habité de nos jours par des moines cisterciens qui l’ont choisi comme lieu de retraite. L’abbaye se compose de plusieurs salles ouvertes aux visiteurs, dont une église abbatiale caractérisée par une architecture médiévale réalisée dans le plus pur style roman. C’est dans la crypte de cette église que se trouve le tombeau de Geoffroy de Venasque, protecteur de l’abbaye. Un lieu de recueillement propice à la méditation et la spiritualité

Le village des bories en pierres sèches
Le village des Bories est un site historique situé à l’entrée de Gordes, dans le Luberon. Il est constitué d’anciennes habitations qui datent de l’âge du bronze et qui ont été entièrement reconstituées au XVIIème siècles
Ce témoignage historique hors du commun permet d’appréhender des modes de vie ancestraux, hérités de traditions séculaires. Le village recèle une trentaine de cabanons ainsi que d’anciennes bergeries, des fours à pain et des installations qui témoignent d’une activité foisonnante passant par le travail de la terre et l’élevage. Les habitations appelées « bories » ont toutes été construites à partir de pierres sèches empilées. La construction de ces cabanes associe une maîtrise incroyable de la technique d’assemblage des pierres et l’économie des moyens. Les plus élaborées sont l’oeuvre de véritables bâtisseurs. La technique de construction de ces cabanes n’a pas évolué depuis le néolitique ce qui rend la datation difficile. Concernant les bories de Gordes, les plus anciennes datent du XIVe siècle et les plus récentes du XIXe siècle.

Le musée du moulin des bouillon
Le moulin des Bouillons est un site gallo-romain où l’on fabriqua de l’huile d’olive du Ier au XXè siècle. Aujourd’hui encore on peut admirer les vestiges du système romain de captation d’eau mais également un pressoir de type grec du XVIè s., de 10 m de long en chêne, classé Monument Historique. Venez tout apprendre sur la fabrication et les diverses utilisations de l’huile d’olive au fil des siècles.

Le musée de l'histoire du verre et du vitrail
Le musée de l’Histoire du Verre et du Vitrail quant à lui, retrace l’épopée du verre, de sa naissance dans les fours de potiers en Mésopotamie jusqu’aux tuiles en céramique de verre de la navette spatiale, en passant par les vitraux des cathédrales et le verre soufflé. De superbes collections d’objets vous feront voyager à travers 7000 ans d’histoire de l’Humanité.

L’église Saint Firmin de Gordes du 18e siècle
D’origine romane (XIIème), l’église de Gordes était autrefois dédiée à Notre-Dame. Réédifiée au XVIIIème, elle est ensuite consacrée durant deux siècles à son protecteur Saint Firmin (Évêque d’Uzès). La chapelle Saint-Eloi est dédiée aux ferronniers et serruriers, alors que celle de Saint-Crespin correspond aux cordonniers. On peut apercevoir rue des Clastres une coquille, témoin des pèlerinages en direction de Saint-Jacques.

Les Calades

Mot provençal, pour désigner des ruelles pavées de pierres posées sur chant, sont l’une des curiosités du village.

L’aumonerie Saint Jacques

Longtemps considérée comme une chapelle ou une salle des gardes, l’aumônerie Saint-Jacques était en fait une hostellerie pour les pèlerins se rendant à Saint-Jacques de Compostelle. Les chapiteaux à décor floral sont très semblables à ceux de Sénanque. L’un d’eux présente à ses angles l’illustration des coquilles Saint-Jacques.

La chapelle des pénitents blancs

Les premières mentions de la chapelle ont été enregistrées dans les archives municipales de 1667. Elle aurait été durant plusieurs années sous la coupelle d’une confrérie. La rue des Tracapelles signifiant la rue entre les deux chapelles, est de nos jours uniquement représentée par la chapelle des pénitents Blancs et la chapelle de la porte de Savoie.